Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[graphic][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed]
[graphic]
[graphic][subsumed]

ÉCOLE ITALIENNE. voroo... RAPHAEL. 00000ccc06 HAMPTON COURT.

[ocr errors][merged small]

Il ne faut

pas confondre ce moment de la vie de saint Paul avec un autre à peu près semblable , et que l'on a gravé dans cette collection sous le n° 135. Dans celui-là Le Sueur a fait voir saint Paul à Éphèse , entraînant les payens par son éloquence, et les déterminant à brûler leurs livres. Ici Raphaël nous représente saint Paul à Athènes, « parlant tous les jours dans la place publique avec ceux qui s'y rencontraient. o Par la suite même se trouvant conduit au milieu de l'aréopage, il dit aux Athéniens : « Je remarque qu'en toute chose vous prenez un soin excessif d'honorer les dieux; car lorsque je passais et que je considérais vos divinités, j'ai trouvé même un autel où était cette inscription : Au DIEU INCONNU; c'est donc ce que vous adorez sans le connaitre que je vous annonce. Dieu qui a fait le monde et tout ce qu'il contient, étant le seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans les temples bâtis par les hommes, et ce ne sont point les ouvrages de leurs mains qui l'honorent. »

Quoique dans cette composition la figure principale soit de profil, cependant Raphaël a su lui donner une expression si sublime, qu'on aperçoit en elle le panegyriste inspiré de la divinité. On sent que saint Paul parle avec force; la simplicité, le naturel de sa pose, l'élégance de sa draperie, en font une des figures les plus remarquables de celles qu’on admire dans les tableaux de Raphaël.

Cette pièce est la septième de la suite connue sous le nom de Cartons d'HAMPTON Court. Marc-Antoine a fait d'après le dlessin du peintre une gravure qui est fort recherchée. Larg., 13 pieds 10 pouces; haul., 10 pieds 8 pouces.

ITALIAN SCHOOL. ....... RAPHAEL. ....ccce HAMPTON COURT.

ST. PAUL

PREACHING AT ATHENS.

This trait, from the life of St. Paul, must not be mistaken for another nearly similar to it, and which has been engraved in this collection, no 135. In the former, Le Sueur shows St. Paul, at Athens, disputing « in the market daily with them that met with him. » Subsequently also being brought unto the Areopagus, he said to the Athenians : « I perceive that in all things ye are too superstitious. For as I passed by, and beheld your devotions, I found an altar with this inscription, TO THE UNKNOWN God. Whom therefore ye ignorantly worship, him declare I unto you. God that made the world and all things therein, seing that he is Lord of heaven and earth, dwelleth not in temples made with hands, neither is worshipped with men's hands. »

Although the principal figure, in this composition, is in profile, yet, Raphael bas given it so sublime an expression, that we perceive in it the panegyrist inspired by the Divinity. We feel that St. Paul speaks forcibly : the native simplicity of the attitude and the elegance of the drapery constitute this figure one of the most remarkable of those admired in Raphael's pictures.

This subject is the seventh in the series known under the name of the Hampton Court Cartoons. Marc Antoine, bas, engraved a highly finished print from the painter's design.

With, 14 feet 8 inches; height, 12 feet 5 inches.

« AnteriorContinuar »