Le mois de Jeanne d'Arc

Portada
A. Colin et cie, 1892 - 344 páginas

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 327 - The borrower must return this item on or before thé last date stamped below. If another user places a recall for this item, thé borrower will be notified of thé need for an earlier return.
Página 194 - Il avait été à la peine, c'était bien raison qu'il fût à l'honneur '. » « Quelle était la pensée des gens qui vous baisaient les pieds, les mains et les vêtements?
Página 36 - Dieu, gentil prince, dit la jeune vierge, c'est vous » et non un autre; je suis envoyée de la part de » Dieu pour prêter secours à vous et à votre royaume; » et vous mande le roi des cieux par moi, que vous » serez sacré et couronné en la ville de Reims , et serez » lieutenant du roi des cieux, qui est roi de France.
Página 214 - Puis, se tournant vers le tabellion , il lui défendit d'écrire ce qui absolvait l'accusée. « Hélas! » dit Jeanne en regardant pitoyablement l'évêque, « vous » écrivez ce qui est contre moi, et vous ne voulez » pas écrire ce qui est pour...
Página 99 - ... une petite hache en sa main , sur un grand coursier noir , qui à l'huis de son logis se démenoit très fort , et ne souffroit qu'elle montast ; et lors elle dit : « Menez-le à la croix qui » est devant l'église auprès, au chemin».
Página 100 - Vous les prestres et gens d'église, faites procession et prières à Dieu. Et lors se retourna à son chemin, en disant : Tirez avant, tirez avant!
Página 112 - Enfin, gentil roi, ores est exécuté le plaisir de Dieu, qui voulait que vous vinssiez à Reims recevoir votre digne sacre, en montrant que vous êtes vrai roi, et celui auquel le royaume doit appartenir.
Página 65 - Si l'on en croit frère Pasquerel, peu croyable sur ce point, tandis qu'elle achevait de souper dans son hôtel, elle vit venir à elle un seigneur dont on ne dit pas le nom, qui lui parla en ces termes* : — Les capitaines se sont rassemblés en conseil. Ils ont reconnu qu'on était en bien petit nombre au regard des Anglais et que c'était par grande grâce de Dieu qu'on avait obtenu quelque avantage. La ville étant pleine de vivres, nous pouvons fort bien tenir en attendant le secours du roi....
Página 327 - Non-receipt ofoverdue notices does not exempt thé borrower from overdue fines. Harvard Collège Widener Library Cambridge, MA 02138 617-495-2413 Please handle with care.
Página 208 - Sainte Catherine et sainte Marguerite haïssent-elles les Anglais? — Elles aiment ce que Notre-Seigneur aime, et haïssent ce qu'il hait. -- Dieu hait-il les Anglais? — De l'amour ou haine que Dieu a pour les Anglais et ce qu'il fait de leurs âmes, je n'en sais rien; mais je sais bien qu'ils seront mis hors de France, sauf ceux qui y périront (2).

Información bibliográfica