Imágenes de páginas
PDF
EPUB

LE MOIS

DE

JEANNE D'ARC

DU MÊME AUTEUR

Les Libérateurs. - Troisième édition. (Hachette et C'e.) Washington, libérateur de l'Amérique. — Troisième édition. (10.)

- Même ouvrage, illustré. MONTGREDIEN et Cie, librairie illustrée.) Jeanne d'Arc, libératrice de la France. – Cinquième édition.

(HACHETTE et C'.) - Même ouvrage illustré. Nouvelle édition. (MONTGREDIEX et C's.

librairie illustrée.) Procés de condamnation de Jeanne d'Arc, traduit du latin

d'après les procès-verbaux officiels, avec éclaircissements et facsimilé de l'attestation d'authenticité du manuscrit appartenant à la bibliothèque de la Chambre des députés. – Troisième

édition. (HACHETTE et C'e.) Procés de réhabilitation de Jeanne d'Arc, raconté et traduit

du latin, d'après les procès-verbaux officiels, suivi de Jeanne

(l'Arc et le peuple de France. 2 vol. Deuxième édition. (Id.) Jeanne d'Arc, drame historique en trois parlies et neuf tableaur.

- Nouvelle édition. (Id.) Jésus, mystòrc en cinq actes, avec prologue et épilogur. Deuxième

édition. (PAUL OLLENDORFF.)

NOTA. – L'auteur donne à tous éditeurs le droit de rééditer sous un format quelconque, sans avoir aucune espèce de droits à acquitter, les deux ouvrages ci-dessus désignés : Procés de condumnation de Jeanne d'Arc, traduit du latin d'après les procès-verbaux officiels, etc.; Procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc, raconté et traduit du latin d'après les procès-verbaux ofliciels, etc., - à la seule condition que cette reprodurlion soit fidile et integrale.

Il a été tiré à part, sur papier de Hollande, dix exemplaires numérotés du Mois de Jeanne d'Arc. Ces exemplaires sont mis en vente au prix de 8 fr.

Coulommiers. — Imp. PAUL BRODARD.

LE MOIS

DE

JEANNE D'ARC

PAR

JOSEPH FABRE

PARIS
ARMAND: COLIN ET CO, ÉDITEURS

5, RUE DE MÉZIÈRES

1892
Tous droits réservés.

Frt135.44 0520008, Fot38.925 Fr 1138.92.5 CARVARD COLLEGE JUL 6 1899 LIBRARY

Salisbury funda

AVANT-PROPOS

Au début de ce livre je dois adresser mes remerciements à M. Adrien Hébrard qui en a suggéré l'idée et lui a donné l'hospitalité.

Le Petit Journal a joint spontanément son patronage à celui du Temps; et des deux parts de nombreux lecteurs m'ont adressé des lettres dont plusieurs mériteraient d'être publiées.

Je n'en citerai qu'une qui émane d'un de nos officiers généraux les plus en vue et qui me semble intéresser grandement le bien commun, à cause des réflexions qu'elle contient sur le rôle du moral dans les euvres de guerre.

Volontiers j'y mettrais pour épigraphe ces paroles d'Armand Carrel : « Ce qui fait l'art de la guerre si grand, c'est que, comme l'art de gou

LE MOIS DE JEANNE D'ARC.

« AnteriorContinuar »