Dictionnaire de physiologie v.3, 1898, Volumen3

Portada
F. Alcan, 1898

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 82 - L'air pur, en passant par le poumon, éprouve donc une décomposition analogue à celle qui a lieu dans la combustion du charbon. Or, dans la combustion du charbon, il ya dégagement de la matière du feu, donc il doit y avoir également dégagement de la matière du feu dans le poumon, dans l'intervalle de l'inspiration à l'expiration, et c'est cette matière du feu sans doute qui, se distribuant avec le sang dans toute l'économie animale...
Página 83 - La respiration est donc une combustion, à la vérité fort lente, mais d'ailleurs parfaitement semblable à celle du charbon; elle se fait dans l'intérieur des poumons, sans dégager de lumière sensible, parce que la matière du feu, devenue libre, est aussitôt absorbée par l'humidité de ces organes : la chaleur développée dans cette combustion se communique au sang qui traverse les poumons, et de là se répand dans tout le système animal.
Página 83 - Ce genre d'observation, dit-il, conduit à comparer des emplois de forces entre lesquelles il semblerait n'exister aucun rapport. On peut connaître, par exemple, à combien de livres en poids répondent les efforts d'un homme qui récite un discours, d'un musicien qui joue d'un instrument. On pourrait même évaluer ce qu'il ya de mécanique dans le travail du philosophe qui réfléchit, de l'homme de lettres qui écrit, du musicien qui compose.
Página 83 - ... la conservation de la chaleur animale est due, au moins en grande partie, à la chaleur que produit la combinaison de l'air pur respiré par les animaux avec la base de. l'air fixe que le sang lui fournit.
Página 40 - ... il semblerait n'exister aucun rapport. On peut connaître, par exemple, à combien de livres en poids répondent les efforts d'un homme qui récite un discours, d'un musicien qui joue d'un instrument. On pourrait même évaluer ce qu'il ya de mécanique dans le travail du philosophe qui réfléchit, de l'homme de lettres qui écrit, du musicien qui compose. Ces effets, [considérés comme purement moraux, ont quelque chose de physique et de matériel.
Página 83 - Nous ne nous dissimulons pas une objection qu'on peut faire, et que nous nous sommes faite à nousmêmes, contre la théorie que nous venons de présenter. Aucune expérience ne prononce d'une manière décisive que le gaz acide carbonique qui se dégage pendant l'expiration se soit formé immédiatement dans le poumon, ou dans le cours de la circulation, par la combinaison de l'oxygène de l'air avec le carbone du sang. Il serait possible qu'une partie de cet acide carbonique se formât par la digestion,...
Página 84 - D'un autre côté, la transpiration diminue; il se fait moins d'évaporation, donc moins de refroidissement. Le même individu passe-t-il dans une température beaucoup plus chaude? l'air est plus raréfié, il ne s'en décompose plus une aussi grande quantité, moins de calorique se dégage dans le poumon, une transpiration abondante qui s'établit enlève tout l'excédent de calorique que fournit la respiration ; et c'est ainsi que s'établit cette température à peu près constante de 32° (thermomètre...
Página 83 - On peut connoître , par exemple , à co'mbien de livres, en poids, répondent les efforts d'un homme qui récite un discours , d'un musicien qui joue d'un instrument. On pourroit même évaluer ce qu'il ya de mécanique dans le travail du philosophe qui réfléchit , de l'homme de lettres qui écrit , du musicien qui compose.
Página 82 - ... matière du feu dans le poumon dans l'intervalle de l'inspiration à l'expiration, et c'est cette matière du feu sans doute qui, se distribuant avec le sang dans toute l'économie animale, y entretient une chaleur constante de 32 degrés 1/2 environ, au thermomètre de M.
Página 45 - DE L'ACIDE PHOSPHORIQUE UNI AUX ALCALIS, ET REND DE L'ACIDE PHOSPHORIQUE UNI AUX TERRES ; 2° LE TRAVAIL INTELLECTUEL RETENTIT SUR LA NUTRITION GÉNÉRALE Qu'lL RALENTIT J 3° LE TRAVAIL INTELLECTUEL MODIFIE L'ÉLIMINATION DE L'ACIDE PHOSPHORIQUE PAR LES URINES ; IL DIMINUE LE CHIFFRE DE L'ACIDE PHOSPHORIQUE UNI AUX ALCALIS, ET AUGMENTE LE CHIFFRE DE L'ACIDE PHOSPHORIQUE UNI AUX TERRES.

Información bibliográfica