Imágenes de páginas
PDF

OUVRAGES DE M. JAHR •

NoUVEAU MANUEL DE MÉDECINE HOMOEOPATIIIQUE, divisé en deux parties, 1° Matière médicale ; Répertoire thérapeutique et symptomatologique, par G.-H.-G. JAHR. Paris, 1840, 4 vol. in-12 48 fr.

Cette édition présente le tableau le plus complet et le plus méthodique de la doctrine homœopathique jusqu'à ce jour. Le Répertoire, indépendamment des nombreuses observations propres à l'auteur, offre aussi le résumé des Répertoires pratiques de Ruckert, Ruoff, Hering, Bœnninghausen, etc. NOTICES ÉLÉMENTAIRES SUR L'HOMOEOPATHIE et la manière de la pratiquer, avec quelques-uns des effets les plus importans de dix des principaux remèdes homœopathiques, à l'usage de tous les hommes de bonne foi qui veulent se convaincre, par des essais, de la vérité de cette doctrine ; par G.-H.-G. Jahr. Paris, 1839, in-18, 4 fr. 25 c.

Sous presse pour paraître incessamment.

DU TRAITEMENT HOMOEOPATHIQUE

DES

MALADIES NERVEUSES,

et spécialement

De l'Hypochondrie , de l'Hystérie, de l'Epilepsie, de la Catalepsie, de l'Eclampsie , de la Danse de Saint-Guy, de l'Asthme nerveux, de la Migraine, et de plusieurs autres Névralgies et maladies

[ocr errors]

Quel que soit le succès avec lequel l'homœopathie parvient ordinairement à combattre les maladies nerveuses, leur traitement presente néanmoins d'assez nombreuses difficultés aux débutans. Les signaler c'est les faire disparaître en grande partie. Tel est le but que s'est proposé l'auteur en développant d'une manière complète tout ce qui concerne ce genre d'affections. En traitant ea professo cette matière importante, il explique avec détail ce que, faute d'espace, il n'avait pu indiquer que sommairement dans son IVouveau manuel. Ce traité offre donc une collection de monographies thérapeutiques des maladies nerveuses les plus fréquentes.

COSSON, Imprimeur de l'Académie royale de médecine,
9 , rue Saint-Germain-des-Prés.

PHARMACOPÉE

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

LIBRAIRE DE L'ACADÉMIE ROYALE DE MÉDECINE,
RUE DE L'ÉcoLE DE MÉDECINE , 17,
A LoNDREs, cHEz H. BAILLIÈRE, 219, REGENT-STREET.
1841 .

[graphic]

PRÉFACE.

Dans le nouveau manuel de médecine homœopathique que nous avons publié récemment, nous avons négligé à dessein de faire précéder la partie qui comprend les médicamens de notions sur leur préparation, pensant qu'il serait préférable d'en réunir l'ensemble dans un ouvrage ex professo, qui contiendrait tous les détails nécessaires sur chaque médicament en particulier, et qui répondrait aux progrès que l'homœopathie a faits dans ces derniers temps. Tel est le motif qui nous a fait entreprendre la nouvelle pharmacopée et posologie homœopathiques que nous publions. Quant à ce qui regarde sa composition, nous nous sommes fait un devoir d'étudier avec soin tout ce qui a été écrit depuis plusieurs années sur la préparation des médicamens homœopathiques, et nous croyons avoir réuni tout ce que la littérature homœopathique allemande et américaine possède sur ce sujet de plus digne de fixer l'attention.Parmiles ouvrages allemands, nous citerons la Pharmacopée homœopathique du docteur Buchner, qui par la manière dont les articles y sont traités autant que par les renseignemens de tout genre que l'on y trouve, mérite d'être placée au premier rang. Nous nous étions proposé d'abord de traduire cet ouvrage, en y faisant toutefois quelques augmentations, et l'accompagnant de notes et de remarques; mais remarquant qu'un travail de cette nature manquerait d'ordre et d'unité, nous avons préféré faire un ouvrage nouveau, lui donner une forme entièrement indépendante, en mettant à profit tout ce qui a été publié avant nous et que nous avons jugé digne de quelque attention.

Nous devons surtout à l'ouvrage du docteur Buchner, l'idée d'avoir donné, à chaque médicament, non-seulement les renseignemens nécessaires pour leur préparation homœopathique, mais encore des détails sur leurs propriétés physiques.Quant à la description physique des médicamens, dans la plupart des cas, nous l'avons faite de nouveau d'après les meilleurs auteurs français (1) et nos propres connaissances. Nous avons en même temps eu soin d'indiquer les préparations identiques à celles qui ont servi aux études des médicamens dont les effets ont été recueillis dans la matière médicale de notre école, ayant soin de faire ressortir la différence qui existe entre les préparations usitées et celles que certains innovateurs allemands ont proposé récemment de leur substituer. Les matières de l'ouvrage ont été distribuées en trois parties, dont la première traite des règles générales pour la préparation des médicamens homœopathiques; la seconde, de la préparation et de l'obtention de chaque substance en particulier, et la troisième, de l'administration des médicamens. Le sujet de cette dernière partie ne se trouve dans aucune des précédentes pharmacopées homœopathiques ; mais comme cet ouvrage est aussi bien destiné à l'usage des médecins que des pharmaciens, nous avons pensé qu'il y aurait avantage pour les uns et pour les autres, et peut-être encore plus pour les médecins de trouver réunies dans un seul ouvrage la Pharmacopée et la posologie homœopathiques. Le nombre des substances que nous avons décrites dans ce livre, s'élève à 310, dont 200 seulement sont traitées dans notre nouveau Manuel ; nous avons cru devoir y Comprendre environ 110 substances non admises encore

(1) Nous citerons particulièrement l'important Dictionnaire de Matière Médicale et de Thérapeutique générale, par MM. Mérat et Delens, Paris, 182J-1834, 6 vol. in 8.

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »