Imágenes de páginas
PDF
EPUB

crise ou plutôt de transformation qui laissera son En conséquence l'infanterie comprendra : cachet sur les institutions militaires et les élé

14 régiments de ligne à 3 bataillons actifs ments permanents de la défense des Etals. Il y a

el 1 bataillon non actif. trente ans que celte transformation a commencé;

3 régiments de chasseurs à 3 bataillons dans les six dernières années, elle a pris une allure

actifs et 1 bataillon non actif. très-vive, et l'on peut sans témérité prédire qu'elle

I régiment de grenadiers å 3 bataillons touche à sa fin. C'est seulement quand ce moment

actifs et 1 bataillon non actif. sera venu qu'on aura quelque chance d'entrer dans

1 régiment de carabiniers à 4 bataillons une époque de stabilité, dont la durée, comme

actifs et 2 bataillons non actifs. celle de toutes les époques qui l'ont précédée, se prolongera jusqu'à ce qu'il surgisse de nouveau Total : 19 régiments ou 58 bataillons actifs et une découverte de nature à exercer une profonde

20 bataillons non actifs. influence sur les progrès de l'art militaire. Or, Les 12 premiers régiments de ligne formeront les faits de ce genre ne se présentent que de loin les fre, 2e et 3c divisions d'infanterie, composées en loin ; on en cite à peine quatre ou cing depuis chacune de deux brigades. l'invention de la poudre, c'est-à-dire dans l'espace La 40 division se composera d'une brigade de de six siécles

ligne, d'une brigade de chasseurs et d'une brigade La chambre peut donc voter l'organisation pro formée du 3e régiment de chasseurs et du régiment posée, avec l'espoir que d'ici à longtemps elle des grenadiers. n'aura plus à revenir sur cet objet ; toutefois je A chaque division sera annexé un bataillon de méconnaitrais la loi du progrès et les dures ne carabiniers non embrigadė. cessités qu'elle impose, si je lui donnais l'assu Cette composition des divisions ne diffère pas de rance que les mesures qu'il s'agit de sanctionner celle qui existe aujourd'hui et qu'ont adoptée la auront pour résultat de donner à l'armée une or plupart des puissances militaires de l'Europe, noe ganisation définitive. Ne pouvant répondre que duiamment la Prusse, la Saxe, la Bavière, l'Autriche, Ürésent, je ne veux point engager l'avenir. C'est la France et la Russie. surtout en matière d'organisation d'armées et de ! Les vingt bataillons non actifs seront. an momoyens de défense qu'il est prudent de dire : ment de la mobilisation, cmployés à la garde des A chaque jour suffit sa lâche.

places. INFANTERIE.- L'organisation actuelle de l'infan Lorsque la garde civiqne sera mobilisée, on terie présente deux défauts :

pourra retirer des places les bataillons non actifs fo Au moment de la mobilisation, les comman des six premiers régiments d'infanterie et en fordants des régiments sont obligés, pour compléter mer une brigade active. Celle brigade et la 3e briles cadres des 4es et ses bataillons, d'emprunter gade de la 4e division constitueront la še division des officiers et des sous-ofliciers aux cadres, à I d'infanterie, à laquelle on assignera comme batailpeine susisants, des bataillons actifs, de sorte quelon non embrigadé le 1er bataillon non actif du ceux ci s'affaiblissent quand il faudrait, au con- | régiment des carabiniers. traire, les renforcer;

Avec les treize autres bataillons non actifs, on 2° L'effectif du pied de puix des compagnies d'in- | formera, au besoin, une 6e division d'infanterie, fanterie ne suflit pas pour assurer l'instruction et | mais qui ne pourra ètre employée en campagne pour entretenir l'activité des cadres. D'un autre

que si la garde civique est fortement constituée. côté, l'effectif du pied de guerre est trop faible · Pour remédier aux inconvénients qui résultent pour qu'on puisse exécuter, dans de bonnes con de l'effectis insuffisant des compagnies actuelles de ditions, les manœuvres par colonne de compagnie, l'infanterie, je propose de réduire de quatre le dont l'importance s'est accrue notablement depuis nombre de compagnies par bataillon et de porter que la compagnie est devenue en quelque sorle l'effectif moyen des compagnies à 104 hommes dans l'unité tactique de l'infanterie.

les régiments des grenadiers et des carabiniers et Pour corriger ces défauts, je propose de modifier | à 89 hommes dans les autres régiments. comme suit l'organisation existante.

L'organisation à quatre compagnies existe déjà Les régiments de ligne, au lieu d'avoir sur le | pour les bataillons de réserve et les bataillons des pied de paix trois bataillons actifs avec troupes, carabiniers. En l'appliquant à tous les bataillons un cadre de bataillon actif et un cadre de bataillon d'infanterie, je ne ferai que suivre l'exemple de de réserve sans troupes, seront composés de trois la Bavière, de l'Autriche et de l'Italie qui, après bataillons actifs et d'un cadre de bataillon non la guerre de 1866. ont emprunté à la actif. Les cadres des bataillons non actifs seront l'organisation à quatre compagnies comme étant employes, en lemps de paix, à combler les vides plus favorable à l'instruction des cadres et surque produisent dans les bataillons actifs les ofli- || tout à l'emploi des colonnes de compagnie, dont ciers et les sous-officiers en congé pour un long l'utilité est aujourd'hui unanimement reconnue. terme, les officiers élèves à l'école de guerre et les antérieurement le fractionnement du batail. sous-officiers élèves à l'école spéciale de sous-olli lon en quatre unités de combat avait été admis ciers, les officiers et les sous-officiers détachés au dans le Wurlemberg, en Suède, en Norvége et en ministère de la guerre, à l'école de guerre, à l'école Danemark. militaire, à l'école spéciale de sous-ofliciers, à l'é. Une conséquence inévitable de l'accroissement cole des enfants de troupe et à la brigade topogra- de l'effectif des compagnies est le renforcement phique du génie.

des cadres. Comme la suppression des es bataillons des Tenant compte de cette nécessité, j'ai porlé le 15 régiments de ligne aurait pour résultat d'af- nombre des officiers par compagnie de trois à quafaiblir d'un inquieme la force organique de l'in- tre, celui des sous-officiers, de six à huit et celui fanterie, il sera nécessaire d'augmenier de trois des caporaux, de huit à dix. le nombre des régiments et de donner au régiment | Les bataillons non actifs seront organisés de la des carabiniers deux bataillons non actifs au lieu même manière que les antres bataillons; touted'un.

fois, comme sur le pied de paix ils n'ont d'effectif

[ocr errors]

en soldats que pendant les mois consacrés à l'in Celle modification, empruntée à la cavalerie struction du contingent de réserve, j'ai cru pou | allemande et recommandée par les membres voir diminuer de deux par compagnie le nombre | militaires de la commission mixte de 1871, aura des sergents el de quatre par compagnie le nombre pour résultat de faciliter la mobilisation de la cades caporaux. En donnant à ces bataillons des ca valerie. dres complets en officiers et à peu près complets Dans le même but, j'ai diminué l'écart qui existe en sous-ofliciers, on fera disparaitre les inconvé entre le pied de paix et le pied de guerre, en augnients que présentent dans l'organisation actuelle mentant l'effectif de 10 hommes et de 5 chevaux les cinquièmes bataillons ou balaillons de réserve, par escadron.

les cadres exigent, pour être complétés, la Je propose de supprimer les capitaines instrucnomination d'un chef de balaillon, d'un lieute teurs. On a reconnu dans la plupart des armées nant ou sous-lieutenant adjudant-major, de quatre que, pour entretenir les cadres dans une activité sous-lieutenants, de huit sergents et de vingt-qua constante et leur donner la part de responsabilité tre caporaux (a).

qui leur revient, il est utile que les recrues et les Dans l'organisation actuelle de l'infanterie, il chevaux de remonte soient formés et dressés existe un écart considérable entre les cadres du dans les escadrons auxquels ils appartiennent. pied de paix et les cadres du pied de guerre. Cet Toulefois, pour ménager la transition, on conserécart provient non-seulement de l'insullisance des vera quelque temps encore les emplois de capitaine cadres des bataillons de réserve, mais encore de instructeur. ce que les régiments doivent fournir les ofliciers L'instruction des recrues par les cadres des nécessaires pour commander les compagnies de compagnies se fait depuis 1868 dans l'infanterie, correction, pour remplir les fonctions d'aides de où elle a produit de très-bons résultats. Le même camp des généraux d'infanterie et d'aides de principe est appliqué dans les troupes du génie camp provinciaux, celles d'officiers attachés à et dans l'artillerie de siége. Il ne peut l'être dans la maison militaire du roi et au département de la

ment de la | l'artillerie de campagne, parce que les miliciens guerre.

que reçoivent chaque année les balleries sont Ces emplois ne pouvant être supprimés en temps si peu nombreux, qu'on est obligé de réunir ceux de guerre, j'ai compris dans les cadres de l'infan de plusieurs batteries, pour leur enseigner le terie vingt capitaines et vingt lieutenants, qui sont | service du conducteur et du canonnier à cheval, placés à la suite des régiments, comme cela existe l'école de section, l'école de batterie et les exerdans plusieurs armées.

cices atlelés. J'ai, en outre, donné un cadre spécial aux com C'est pour ce motif qu'en Allemagne les régipagnies de correction et de discipline,

ments d'artillerie de campagne ont des instrucIl résulte de cel exposé que la nouvelle orga teurs spéciaux bien que ceux des autres armes n'en nisation de l'infanterie ne présentera aucun des aient point. défauls que l'on a reprochés à l'organisation ac ARTILLERIE. – La comparaison entre les effets tuelle.

des canons rayés et ceux des canons lisses explique CAVALERIE. – Si nous adoptions pour la cava et justifie l'empressement avec lequel tous les Etats lerie les proportions admises par les grandes ont augmenté la force numérique de leu

de leur artillerie. armées continentales et dans celles des petits Etats L'importance de cette arme a grandi après chaque obligés de fournir des contingents à ces grandes guerre. La Prusse qui, au lendemain de Sadowa, armées, - par exemple la Bavière et la Saxe, - le avait créé un grand nombre de batteries, a jugé nombre des régiments, fixé à 7 dans l'organisa nécessaire d'augmenter encore ce nombre après la tion de 1868, devrai

vrait être porté à 12 ou à 13. mais campagne de 1870. comme l'armée belge n'est pas appelée à agir En Belgique, la proportion d'artillerie n'a pas offensivement au delà des frontières, et qu'elle varié depuis l'époque où l'effectif de l'armée a élé n'aura pas à subir les pertes considérables qui porté de 80,000 à 100,000 hommes. On s'est borné, résultent de longues marches exécutées en pays en 1868, à organiser d'une manière permanente ennemi, je suis d'avis qu'on pourra se conteuler de | la 20e batterie montée qui, d'après l'organisation 8 régiments : 4 formeront la cavalerie division | de 1853, ne devait être organisée qu'au moment naire, et les 4 autres, la cavalerie de réserve. Les de la guerre. premiers seront armés de mousquetons et les der Celle création, du reste, n'a pas augmenté le piers de lances.

nombre des bouches à feu altelées, puisque 4 batPour organiser le ge régiment, on créera deux teries à cheval ont élé réduites à 6 pièces. escadrons, auxquels on adjoindra le 6e escadron Depuis la dernière guerre, la Prusse a porté à du régiment des guides et les 2 escadrons de l'école 17 le nombre des balteries par corps d'armée, à de cavalerie.

savoir : 8 batteries divisionnaires, 8 balteries de Tous les régiments seront à 5 escadrons. Au mo- corps et 1 balterie à cheval (détachée au moment ment de la mobilisation, les chevaux les moins vi- ! de la mobilisation pour appuyer la cavalerie de goureux ou les moins bien dressés des quatre pre réserve). miers escadrons seront versés dans le 5e, qui leur Si les bases proposées par le ministre de la cédera en échange ses chevaux propres à la guerre. guerre de France sont admises, la proportion Cel escadron remplira dès lors le rôle que l'orga d'artillerie sera plus forte encore dans l'armée nisalion actuelle assigne à l'escadron de dépot, française. lequel pourra être supprimé.

On peut donc considérer le chiffre de 8 batteries, ou de 48 pièces par division mixte, comme

un minimum qu'il est indispensable d'attein(a) Ce défaut est d'autant plus grave que les cadres orga dre. niques du pied de guerre des bataillons de réserve sont insuffisants; en effet l'effectif des compagnies de ces bataillons

Notre armée se composant de 5 divisions mixtes s'élevant, sur le pied de guerre, à 345 sous-officiers et sol.

et d'une division de cavalerie de réserve, je ne dats, exige évidemment plus de 3 officiers, 6 sergents et

m'écarterai guère des bases admises en France et 12 caporaux.

dans les divers Etats de l'Allemagne en porlant le

nombre des batteries actives à 34 et celui des bat Le 2e régiment d'artillerie comprendra l'artilleteries de réserve à 6.

rie de corps du fer corps, et le de régiment, l'artil. Les unes et les autres seront à 6 pièces. Celle lerie de corps du 2e corps. modification à l'organisation actuelle des batteries On perdrait tout le bénéfice de cette répartition est nécessitée par l'emploi des bouches à feu simple et logique et l'on rendrait la mobilisation rayées. Elle avait déjà fixé l'attention du comité de l'artillerie plus diflicile si les trente-quatre batnommé par la commission mixte de 1866. On litteries actives et les six balleries de réserve étaient en eflet dans son rapport du 18 mars 1867 : « L'in- réparties dans trois régiments ; chaque régiment troduction des pièces rayées a modifié profondé- devrait alors, au moment de la guerre, tournir ment la tactique de l'artillerie. L'extrême mobilité des batteries à l'artillerie divisionnaire et à l'artildont elle est aujourd'hui douée, l'indépendance | lerie de corps, ce qui donnerait lieu à plusieurs qu'elle a acquise par suite de ses grandes portées, inconvénients. la surveillance plus grande que le chef doit exer- | L'augmentation de dépense provenant de la cer sur les sections pour diriger leur feu et en 1 réorganisation de l'artillerie s'élèvera à une apprécier les effets, les espacements plus consi- somme assez forte; mais il ne faut pas perdre de dérables entre les pièces ont rendu le rôle de vue que notre armée en campagne, composée d'encommandant de ballerie plus délicat et plus dif- | viron 60,000 hommes d'infanterie et de cavalerie, ficile. La Prusse et, après elle, l'Allemagne ont ne pourrait aujourd'hui présenter en ligne que imité ce que la France avait déjà fait avant | 132 bouches à feu, ou 2 1/2 bouches à feu par cette époque ; elles ont porté à 6 pièces seu- mille hommes, tandis que la proportion admise Jement la force des balleries de campagne. En en Allemagne, en France et dans la plupart des Angleterre, en Italie, en Suisse, en Espagne et pays est de 3 1/2 à 4 bouches à feu par mille homen Portugal, les balleries n'ont également que mes. Eu portant l'effectif de nos canons de cam6 pièces. )

pagne de 152 à 240 (dont 204 seulement seront La nécessité de cette transformation a paru si attelés en temps de paix), nous ne ferons donc évidente à la sous-commission de 1872, qu'elle l'a que nous conformer à une nécessité de la tactiadmise sans discussion.

que moderne, qui s'impose surtout aux petits Les 34 batteries actives et les 6 balleries de ré Etals, obligés de rester sur la défensive et dont les serve seront réparties dans 4 régiments de la ma

| troupes sont généralement moins bien préparées njère suivante :

ou moins aguerries que celles des grandes puisfer régiment, 8 batteries montées actives el sances.

2 batteries montées de réserve; TRAIN. — Il a élé constaté en 1870 que le train 2e id. 7 balleries montées actives, 2 bat d'artillerie n'est pas en état d'assurer les divers

teries à cheval actives et 1 bat services qui lui incombent. Notre équipage de terie montée de réserve;

campagne se composait à cette époque de 1,079 voiJe id.

8 batteries montées actives et tures, dont 424 au moins devaient être altelées par

2 batteries montées de réserve; le train. Or, pour organiser et diriger ces équide id. 7 batteries montées actives. 2 bat pages, qui exigeaient au moins 1,800 chevaux, on

teries à cheval actives et 1 bat ne disposait que de 8 officiers, 36 sous-officiers et terie montée de réserve.

240 conducteurs. Celle répartition exige la création d'un 4e régi Afin de pouvoir atteler les voitures de l'équipage ment d'artillerie de campagne, mesure justifiée de ponts, les voitures du génie et les voitures des par l'impossibilité de confier à un seul chef plus télégraphistes, les parcs et une partie des voitures de 10 batteries, sans préjudice pour la prompte à munitions, le train doil comprendre au minimum mobilisation de l'armée, l'instruction de la troupe trois compagnies. et la conservation du matériel. On se rendra Ces compagnies, jointes à celles du train d'adcompte de cette impossibilité si l'on considère | ministration, formeront le bataillon du train, dont qu'un régiment d'artillerie de corps, composé de l'effectif total s'élèvera à 2 2 batteries à cheval, de 7 batteries montées et | de troupe, 62 chevaux de selle el 218 chevaux de d'une batterie de réserve, comprend 839 hommes, trait. L'état-major du bataillon comprendra 6 offi592 chevaux, 160 voitures el un nombre considé ciers el 8 hommes de troupe. rable de projectiles, de charges et de menus objets, Au moment de la mobilisation, la force des dont la garde et l'entretien exigent une surveillance compagnies du train devra être considérablement de tous les instants.

augmentée. On rappellera à cet effet les hommes Le commandement et l'administration de ce per du train renvoyés en congé et les cavaliers des sonnel et de ce matériel dépassent de beaucoup en quatre dernières classes qui, n'étant plus nécesimportance le commandement et l'administration saires pour mobiliser les escadrons, seront rayés d'un régiment de cavalerie à cinq escadrons, des contrôles de la cavalerie et assignés au train dont l'effectif sur le pied de paix ne comporte que dès qu'ils entreront dans ces classes. 710 hommes et 603 chevaux."

GÉNIE.- Pendant la mobilisation de 1870, le nomIl existe encore une autre raison non moins im | bre de compagnies du génies'est trouvé au-dessous portante pour diviser l'artillerie de campagne en du chiffre qu'il aurait dû alleindre pour que le serquatre régiments.

vice fûl bien organisé. Notre armée activeaura, sur le champ de bataille, Je propose, pour remédier à cette insuffisance, quatre divisions en ligne et une je division formant de créer deux compagnies de sapeurs-mineurs, avec la division de lanciers la réserve générale de de compléter l'organisation des télégraphistes de l'armée.

campagne, de former une compagnie de télégraLes quatre divisions en ligne formeront deux phistes de place et d'artificiers et une compagnie corps d'armée. Le fer régiment d'artillerie de cam- de chemin de fer. Cette dernière et la compagnie pagoe comprendra l'artillerie divisionnaire du des télégraphistes pourront, en temps de paix, Aer corps, et le 3e régiment, l'artillerie division. I etre emplovées partiellement par l'administration naire du 2e corps.

des chemins de fer el lélégraphes, ce qui permettra de leur donner une expérience qui leur seranel, tous ces services, à l'exception de l'ordonnanfort utile en temps de guerre, et de venir en aide | cement, doivent être assurés aujourd'hui par les à l'administration, dans les cas urgents ou dans sous-intendants militaires. Ces fonctionnaires sont des circonstances difficiles.

donc chargés à la fois d'un travail sédentaire (véPar suite de l'augmentation proposée, le régi rification des comptabilités) qui les retient dans ment du génie sera composé de trois bataillons de leurs bureaux, et d'un service actif (vivres, subsissapeurs-mineurs à quatre compagnies, d'un dépôt | tances, hôpitaux) qui exige un contrôle extérieur. et de cinq compagnies spéciales, à savoir : deux Ne pouvant satisfaire à ces exigences multiples, compagnies de télégraphistes, la compagnie de | ils sont dans l'alternative ou de n'exercer qu'ane chemin de fer, la compagnie de pontonniers et la | surveillance imparfaite, ou de sacrifier une des compagnie d'ouvriers.

deux branches de leur service à la bonne exécution Pour commander les nouvelles unités,-il faudra de l'autre. créer un emploi de major et dix-sept emplois de La vérification de la comptabilité des corps emcapitaine, de lieutenant et de sous-lieutenant. | brasse tant d'objets divers, qu'elle représente à

On ne pourrait pas tirer ce cadre de l'état-ma elle seule le maximum de travail qu'on peut raijor particulier de l'arme, qui suflit à peine à sa sonnablement imposer à un administrateur. En la tâche, et dont le service recevra prochainement réunissant à d'autres fonctions, on doit nécessaiune nouvelle extension par suite de la reprise du rement diminuer les garanties qu'on est en droit casernement.

d'exiger de ceux qui ont à remplir l'importante et En vue de cet accroissement de travail et de res. délicate mission de présider au bon emploi des ponsabilité, j'ai augmenté de cinq le nombre des deniers publics et de veiller à l'observation des gardes du génie.

lois et des règlements. INTEndance.-Le corps de l'intendance comprend La fusion des services, telle qu'elle existe aujouraujourd'hui vingt-deux fonctionnaires; ce nombre d'hui, produit au moment de la guerre les plus est resté tel qu'il avait été fixé par la loi d'organi grands désordres, puisqu'il faut, pour satisfaire sation du 19 mai 1845.

aux exigences de la mobilisation, employer tous Depuis cette époque l'accroissement de l'armée (a) les sous-intendants à l'armée en campagne et les et l'établissement des régies pour la fourniture du remplacer dans leur important service par des pain, de la viande et des fourrages ont considéra administrateurs improvisés ou inexpérimentés. blement étendu les travaux de l'administration et La surveillance administrative des corps de augmenté sa responsabilité.

troupe et des établissements d'administration s'afIl en résulte que l'effectif de l'intendance ne ré faiblit donc au moment même où il serait utile de pond plus aux exigences du service.

la renforcer. La commission mixte de 1867 avait déjà appelé L'organisation que je propose fera disparaitre l'attention du gouvernement sur celte situation. ces défauts. Elle donnera à l'intendance un personVoici l'opinion qu'exprima son rapporteur, M. le nel suffisant pour assurer ses services du temps général Renard :

de paix et pour lui permettre de passer sans se« Dans l'état actuel des choses, le personnel du cousse brusque à l'effectif du pied de guerre. corps ne suffit plus depuis longtemps à la tâche | Grâce à cette organisation, le service de l'inten: qui lui est imposée ; il a fallu de la part des inten dance pourra être divisé en deux parties, l'une, dants militaires un zèle et une abnégation à toute sédentaire, comprenant l'ordonnancement des déépreuve, pour surveiller le travail incessant de penses et la vérification de la comptabilité des corps l'exécution des régies, et de la vérification de la de troupe; l'autre, active, comprenant les subsiscomptabilité des corps de troupe et des établisse tances, les hôpitaux et les ambulances. menis d'administration. »

L'armée se composera désormais de : Cette insuffisance numérique du personnel cause

19 régiments d'infanterie, les plus grands embarras au moment où l'armée

id. doit être mise sur le pied de guerre.

de cavalerie,

d'artillerie, Il est impossible en effet que l'intendance mobilise promptement ses divers services quand, pour

id. du génie, obtenir ce résultat, elle doit doubler son effectif.

1 id. de gendarmerie,

1 bataillon Aucune arme ne peut suffire à une pareille exten

d'administration, s'administrant id. du train

comme corps sion de cadres. Si des raisons d'économie ne permettent pas

1 école militaire

de troupe. d'entretenir sur le pied de paix tous les fonction Si les 4 intendants ordonnateurs qui existent naires nécessaires pour le pied de guerre, il faut l actuellement devaient contrôler ces 39 corps de du moins que l'effectif normal soit tel qu'il n'y ait troupe, ils seraient dans l'impossibilité de le faire, pas un écart trop considérable entre les deux si

quels que fussent leur aptitude, leur zèle et leur iuations.

dévouement. Levice de l'organisation del'intendance ne réside En effet cette tâche comprendrait, pour chaque pas seulement dans l'insuffisance numérique du intendant-directeur, la vérification de la compiapersonnel, il tient aussi à la multiplicité et à la bilité de 9 et 10 régiments et représenterait une diversité des attributions.

somme de travail triple de celle qui est fournie à Ces attributions comprennent : le service de grand'peine aujourd'hui par les sous-intendants l'ordonnancement, le contrôle de la comptabilité de fre classe. des corps de troupe, la surveillance des hôpitaux, J'ai donc été amené à répartir le service de la le service des vivres et des subsistances.

comptabilité entre huit iniendants de fre et de Par suite de l'insuffisance numérique du person 2e classe, lesquels, outre leurs fonctions d'ordon

nateurs, auront à exercer le contrôle administratif (a) En 1853, l'effectif du pied de guerre de l'armée, qui de 4 et 5 régiments. jusque-là n'était que de 80,000 hommes, a été porté

BATAILLON D'ADMINISTRATION. - Le bataillon à 100,000.

d'administration a élé créé par l'arrêté royal du

id.

22 juillet 1868 ; son organisation comprend trois armée si, pour assurer ce service, on s'abandonnait sections :

aux hasards des réquisitions. Le service des hôpitaux;

Je pense donc que personne ne contestera l'imLes boulangeries,

périeuse nécessité d'organiser militairement celle Et les magasins à fourrages.

brauche du train d'administration, qui constituera Les résultats obtenus depuis l'introduction de désormais un service régulier, toujours prêt, toula régie pour la fourniture du pain et des four jours sûr, ayant pour auxiliaires les moyens de rages prouvent qu'au point de vue des intérêts de transport à requérir dans les communes. l'armée et de ceux de l'Etat, ce mode d'approvi Bien que le train d'administration soit créé sionnement est bien supérieur à celui de l'adju surtout en vue de la guerre, il faut que les élédication. D'un autre coié. les essais qui ont été ments de ce service soient constitués sur le pied tentés depuis 1868, par l'installation provisoire de paix de boucheries militaires pour le compte de l'Etat, Ces éléments seront employés au transport des dans certaines villes de garnison où la fourni vivres et des fourrages dans les garnisons et dans ture de la viande n'a pu être mise en adjudica- les conlonnements, service effectué aujourd'hui à tion, ont été couronnés d'un plein succès. On peut | grands frais par des voituriers civils. affirmer qu'il est dans l'intérêt bien entendu du Le train d'administration comprend 3 compatrésor et de la santé des hommes d'établir définiti gnies ayant chacune 3 ofliciers ei 50 hommes de vement ce service en régie, pour les principales troupes. Il est, en temps de paix, annexé au train garnisons du pays.

de l'artillerie el placé sous la haute direction de A cet effet, l'effectif du bataillon d'administration l'inspecteur général de cette arme. comprendra une 4e section, dont le personnel sera SERVICE DE SANTÉ.-Le service de santé ne recevra appelé à desservir 11 boucheries militaires.

d'autre accroissement que celui résultant de la néLe nombre de nos établissements d'administra cessité de donner des médecins et des vétérinaires tion s'élèvera ainsi à 63.

aux corps qui devront être créés. Dans le projet que j'ai l'honneur de soumettre Il faudra en outre augmenter le nombre des à la chambre, l'effectif des officiers d'administra pharmaciens, qui a élé reconnu insuffisant. tion et des commis aux écritures est en rapport L'augmentation proposée se réduira en conavec l'extension que je propose de donner aux | séquence à 14 médecins, à 5 vélérinaires et à services et avec l'importance des établissements. | 6 pharmaciens. L'effectif actuel des sous-officiers el des soldats

Le ministre de la guerre, a élé reconnu insuffisant Pour le compléter, l'ad

S. THIEBAULD. ministration est obligée d'emprunter aux régiments un grand nombre de militaires, qu'elle emploie

(Suit le projel entièrement conforme à la loi.) pendant toute l'année comme infirmiers et comme ouvriers temporaires. Ce système entrave la marche régulière des services administratifs el crée des

TABLEAU COMPARATIF · vides dans les rangs de l'armée. Pour obvier à ces inconvénients, i'ai augmenté

du nombre des officiers de l'armée d'après l'organil'effectif du bataillon d'administration dans une

sation actuelle et d'après le nouveau projel preproportion qui lui permelira de se suffire à lui senté par le ministre de la guerre. même. Cette augmentation comprend le personnel

ÉTAT-NAJOR GÉNÉRAL. Officiers généraux. nécessaire pour assurer le nouveau service des

ORGANISATION DIFFÉR“. boucheries.

Train D'ADMINISTRATION. — Le train d'administration comprend les voitures d'ambulonce et les voitures de vivres.

Les premières ne sont pas en nombre suflisant et les autres n'existent pas. L'intendance est dé Lieutenants (Sect, d'activité .. pourvue de tout matériel pour le transport des généraux, | Sect. de réserve. vivres et des fourrages.

Généraux - Sect. d'activité . 18 18 Il est à peine besoin de dire que, dans de pareilles majors. (Sect. de réserve. conditions, l'approvisionnement de l'armée en campagne serait impossible.

Corps d'étal-major. Nous avons reconnu en 1870 qu'il est impru Colonels. ..

• . . . 4 A dent de compter sur les moyens de transpori que Lieutenants-colonels ... 4 4 = possèdent les communes : ils ont fait défaut pres. Majors . . . . . . . 8 que partout. Les gares étaient encombrées d'approvisionnements parce qu'on manquait de ma

Elal-major des provinces. iériel pour transporter les vivres et les fourrages aux magasins établis dans les cantopnements de Commandants de province.. B 5 l'armée active.

Etat-major des places. Il est à remarquer aussi que les voitures de nos campagnards ne sont pas construites de façon

Commandants de fre classe. 5 A 1 à pouvoir Transporter toute espèce de deprées et

- - 2e classe

4 11 >> que les transports par voie de réquisition ne

Je classe peuvent pas être effectués avec l'ordre et la

Majors de place . . . . . rapidité qu'exigent certaines circonstances de | Adjudanls de place · · · · 1 29 x 8 guerre.

SERVICE ADNINISTRATIF. Intendance. Le transport des vivres est d'une importance lelle, que l'on compromellrait l'existence d'une | Intendant en chef. .., 1 »

actuelle.

Nos nouvelle.

Augmen

tation. Diminu

tion.

[ocr errors]

8

8

[ocr errors]

lines :::::: : 38

50

[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »