Revue de linguistique et de philologie comparée, Volumen30

Portada
J. Vinson, 1897

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 241 - J'y prendrais un plaisir extrême. Le monde est vieux, dit-on : je le crois; cependant II le faut amuser encor comme un enfant.
Página 355 - De la musique avant toute chose Et pour cela préfère l'Impair, Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. Il faut aussi que tu n'ailles point Choisir tes mots sans quelque méprise : Rien de plus cher que la chanson grise Où l'Indécis au Précis se joint...
Página 355 - VOYELLES A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes...
Página 255 - 0 Kâdhi! pourquoi te conduis-tu de la sorte envers moi ? N'astu donc aucune crainte de Dieu le Très-Haut et digne de louanges ? Ne rougis-tu pas devant la face de mon aïeul le prophète Mohammed, l'envoyé de Dieu? (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui !) Pour moi, je suis la servante du Seigneur et j'appartiens à la religion de l'Envoyé de Dieu ; je crains de commettre cet acte qui est défendu. Et toi, Kâdhi! pourquoi te conduis-tu donc ainsi? Mon père t'a confié un dépôt,...
Página 236 - ... Round-Barrow ; — p. 71 : note. La langue basque au Congrès de Pau : — p. 99 : cr Bertholon. Phénicien ; — p. 101-102 : cr Maurel. Anthropologie du Cambodge actuel ; — p. 170 : cr Danielli. Studi sur i crani bengalesi; — p. 262-263 : cr Hoyos Sanz y Aranzadi. Antropologia de Espana ; — p. 265: cr Martin. Zur physische Anthropologie des Feuerlandes ; — p. 268 : note. Études de M. Collignon sur les populations de la Charente, de la Corrèze, de la Creuse, de la Dordogne et de la...
Página 254 - Dieu ; il n'ya point d'autre Dieu que lui , le Vivant, l'Immuable. Ni l'assoupissement ni le sommeil n'ont de prise sur lui. Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre lui appartient. Qui peut intercéder auprès de lui sans sa permission? Il connaît ce qui est devant eux et ce qui est derrière eux, et les hommes n'embrassent de sa science que ce qu'il a voulu leur ap prendre.
Página 356 - I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles Dans la colère ou les ivresses pénitentes ; U, cycles, vibrements divins des mers virides, Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides Que l'alchimie imprime aux grands fronts Studieux ; O, suprême Clairon plein de Strideurs étranges, Silences traversés des Mondes et des Anges : — O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux!
Página 38 - Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, publié sous la direction du Dr. A. DECHAMBRE, 3e série, t. X (1879-1881), p. 61-70 : article Slaves, signé HOVELACQUE. Revue d'anthropologie, t. VIII, 1879, p. 1-4 : Nouvelles recherches sur le crâne savoyard. — p.
Página 254 - Dieu est le seul Dieu ; il n'ya point d'autre Dieu que Lui, le Vivant, l'Immuable ! Ni l'assoupissement ni le sommeil n'ont de prise sur Lui ! Tout ce qui est dans les cieux et sur la tertre Lui appartient.
Página 149 - Joad je reconnais l'esprit. Voilà comme, infectant cette simple jeunesse, Vous employez tous deux le calme où je vous laisse. Vous cultivez déjà leur haine et leur fureur ; Vous ne leur prononcez mon nom qu'avec horreur.

Información bibliográfica