Imágenes de páginas
PDF
EPUB

324

LE FONDEMENT

LA MORALE

LIBRAIRIE GERMER BAILLIÈRE ET Cie

AUTRES OUVRAGES DE SCHOPENHAUER

TRADUITS EN FRANÇAIS

Essai sur le libre-arbitre. 1 vol. in-18 de la Bibliothèque de Philosophie contemporaine.

2 fr. 50 Le Monde comme volonté et comme objet de représentation,

2 vol. in-8°, traduits par M. BURDEAU. (Sous presse.)

AUTRES OUVRAGES DU TRADUCTEUR

Essais de sciences, de morale et d'esthétique de HERBERT SPENCEN, traduits de l'anglais : I. Essais sur le progrès. 1 vol. in-8°.

7 fr. 50 II. Essais de politique. 1 vol. in-8°.

7 fr. 50 III. Essais scientifiques. 1 vol. in-8°.

7 fr. 50 Critique de la raison pratique de Kant, traduit de l'allemand.

1 vol. in-8°. (Sous presse.) Critique du jugement de Kant, traduit de l'allemand. 2 vol. in-8.'.

(Sous presse.)

La philosophie de Schopenhauer, par Th. RIBOT, 1 vol. in-18 de

la Bibliothèque de Philosophie contemporaine,

1082.

ABBEVILLE.

- TYP. ET STÉR. GUSTAVE RETAUX.

DE

LA MORALE

MÉMOIRE NON COURONNÉ PAR LA SOCIÉTÉ ROYALE DES SCIENCES DE DANEMARK

[blocks in formation]

PAR A. BURDEAU
Professeur agrégé de philosophie, ancien élève de l'École normale supérieure.

Précher la morale, c'est chose aisée;
fonder la morale, voilà le difficile.

(SCHOPENHAUER, De la Volonié dans

lu Nature, p. 128.)

PARIS

LIBRAIRIE GERMER BAILLIÈRE ET Cio

108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 108

Au coin de la rue Hautefeuille

1879

Vignand hit,

Grad. R. R. 3

B В
3114
F5
B9

Vignand

NOTE DU TRADUCTEUR

Le mémoire de Schopenhauer sur le Fondement de la Morale est de 1840: il fut écrit en vue d'un concours ouvert par la Société Royale de Danemark, L'auteur avait alors cinquante-deux ans ; depuis vingt et un ans, il avait fait paraître son ouvrage capital : Le Monde comme volonté et comme objet de représentation. Ce n'est d'ordinaire ni à cet âge, ni après de pareils livres, qu’un philosophe commence à prendre part aux concours : mais Schopenhauer alors n'avait plus d'autre moyen de se faire connaitre. Son grand ouvrage n'avait point été lu : la première édition n'en était pas encore épuisée (la 2e est de 1844). Or l'auteur n'était pas de ces philosophes « de vieille race », comme aurait dit Leibniz, à qui il importe peu de faire du bruit dans le monde, et qui estiment plus un seul disciple, mais digne d'eux, qu'une foule de lecteurs. Son système même, dirigé tout entier vers la pratique, et qui pour se réaliser a besoin du consentement de l'univers entier, légitimait à ses yeux son désir de popularité. Aussi pour la conquérir, jamais il ne négligea rien. En 1822, en 1825, il avait essayé, en vain,

MRS

428798

« AnteriorContinuar »