Imágenes de páginas
PDF
EPUB

The Critical Revier, February, 1800.

After a preliminary survey of spanish literature, Mr. Josse begints his grammatical career with rules of pronunciation more precise than those which we have seen in some former works of the kind. He proceeds to the different parts of speech, and gives a clear view of each. He then exhibits a gradation of themes referring to a great number of rules which accompany the former details. These themes are well calculated for the improvement of the learner. They are followed by a copious list of irregular verbs, and the volume terminates with extracts in prose and verse from the works of distinguished spanish authors. This Grammar, upon the whole, is well executed, and the labors of Mr. Josse will, we hope, be rewarded with encouragement.

Traduction des pers de SHAKESPEARE cités à la

page xii. de la préface.

Si par un vil coquin ma bourse m'est ravie,

Qu'ai-je perdu ?.... Rien, un rien, presque rien :
Elle étoit mienne; elle passé au vaurien,

Et fut jadis à maint autre asservie.
Mais à ma renommée, au plus cher de mes biens,

Qui porte atteinte est un monstre, un parjure;

Il m'ote tout, m'appauvrit, je le jure;
Et me vole un trésor qui n'accroît pas les siens.

Traduction de la fable d’YRIARTE citée à la

page xvii de la préface.

LA SERVANTE ET LE BALAI.

Fanchon, son balais à la main,
Balais usé, malpropre, antique,
De son maître, Monsieur Germain,
Nettoyoit un jour la boutique:
Mais l'humeur bientôt la saisit,
Elle aperçoit avec dépit
Que, malgré les soins qu'elle emploie,
L'instrument sale et décrépit
En lambeaux tombe sur sa voie,
Fanchon soudain le jette et dit:
Au diable le balai maudit!
6 Il salit plus qu'il ne nettoie.”

Il est ainsi maints correcteurs,
Qui, d'une plume ignare, antique,
S'en vont aiguisant leur critique
Sur maints écrits, sur maints auteurs;
Et croyant les rendre meilleurs,
Y versent, d'un ton emphatique,

Leur style impur et leurs erreurs.
Si la leçon vous semble utile et bonne,
Profitez-en, Messieurs les controleurs
D'écrits nouveaux tachés de vos couleurs :
Ce n'est pas moi, c'est Fanchon qui la donne.

ERRATA.

P. 5-ligne 20

-il est FERMÉ -lisez-il est OUVERT. P. 28-ligne 4de la note l'action lisez-le terme de l'ACTION P. 57-ligne 14

-Henrico lisez-Henrique P. 239-ligne 3

mejor es LAS...

..-lisez-nejor es LA ...

1

A MONS I EUR

DON

F. DE PEREDO SOMONTE,

Député de la ville de Saint-Ander, Secrétaire du

Consulat de la même ville, et du Département de la Marine, &c. &c. 80.

Monsieur 3

TE

E AMI,

“ LA reconnoissance est une des qualités les 1.6

plus essentielles à l'homme. Cet inappréciable “ sentiment est au-dessus de toute expression.' “ Reconnoître un bienfait, c'est s'acquitter de la “ dette la plus sacrée, dette, hélas ! trop fré

quemment méconnue, et plus souvent encore

trop mal payée.” Telles sont les réflexions qu'adressoit un jour Don Cristoval Crespi de Val

« AnteriorContinuar »