Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DES MINES,

OU

RECUEIL

DE MÉMOIRES SUR L'EXPLOITATION DES MINES

ET SUR LES SCIENCES ET LES ARTS QUI S'Y RAPPORTENT ;

[ocr errors][merged small]

BT PUBLIÉES
Sous l'autorisation du Sous-Secrétaire d'État au ministère

des Travaux Publics.

QUATRIÈME SÉRIE.

TOME IX.

PARIS.

CARILIAN-GOEURY ET Vor DALMONT,
LIBRAIRES DES CORPS ROYAUX DES PONTS ET CHAUSSÉES ET DES MINES,

Quai des Augustins, nos 39 et 41.

S 1846.

Les Annales des Mines sont publiées sous les auspices de l'admi. nistration générale des l'unts et Chaussées et des Mines, et sous la direction dune commission speciale formée par le Sous-Se. crétaire d'Etat au ministère des Travaux Publics Cette commission est composée, ainsi qu'il suit , des membres du conseil général des inimes, de l'inspecteur des études et des professeurs de l'Ecole des mines, du chef de la division des mines, d'un ingénieur secrétaire, et d'un ingénieur secretaire-adjoint. MM.

| MM. Cordier , inspecteur général, i inspect. des études de l'École membre de l'Académie des i des mines, membre de l'Acadésciences, président.

I mie des sciences, profess. de De Bonnard, inspecteur général, 1 minéralogie. membre de l'Academie des Élie de Beaumont, ingén en chef, sciences.

I membre de l'Académie des Migneron, inspecteur général. L sciences, prosess. de géologie. Héricart de Thury, inspect.gen., Combes, ingénieur en chef, membre de l'Académie des prof. d'exploitation des mines. sciences.

Le Play, ingénieur en chef, proBerthier , inspecteur général, fesseur de métallurgie , secrés membre de l'Académie des Italie de la commission de statissciences.

tique de l'industrie minerale. Garnier, inspecteur général. Ebelmen, ingénieur, profess. de Gueny vcau , inspecteur general chimie. adjoint.

De Cheppe, chef de la division Chéron , inspecteur général ad- des mines. joint.

| De Boureuille, ingén. en chef, se. Thirria, ingénieur en chef, se- cretaire de la commission.

crétaire du conseil general. Debelle , asp. ingen , secrétaire Dufrénoy , ingénieur en chef, adjoint de la commission.

M. Debette est spécialement charge de la traduction des mé. moires étrangers.

L'administration a réservé un certain nombre d'exemplaires des Annales des Mines , pour être envoyés , soit à titre de don aux principaux établissements nationaux et etrangers, consacrés aux sciences et à lart des mines, soit à titre d'échange aux rédacteurs des ouvrages périodiques français el étrangers, relatifs aux sciences et aux arts. - Les lettres et documents concernant les Annales des Mines doivent être adresses , sous le couvert de M. le sous-secrétaire d'Etat au ministère des travaux publics, à M. le secretaire de la commission des Annales des Mines, à Paris.

Avis de l'Editeur. Les auteurs reçoiveni gratis 10 exemplaires de leurs articles. Ils peuvent faire faire des tirages à part à raison de 1o tri par feuille pour le premier cent, et de 5 (r. pour les suivants.

La publication des Annales des Mines a liru par cahiers ou livraisons qui paraissent tous les deux mois - Les trois livraisons d'un weine semestre forment un volume. - Les deux volumes composant une annem conliepnrol de 60 à 80 feuilles d'impression, et de 18 à 24 planches gravees, - Le prix de la souscription est de 20 fr. par an pour Paris, de 34 fr. pour les departements, el de 38 ir. pour l'é. tranger.

[blocks in formation]

Sur la géologie du Chili, et, particulièrement,

sur le terrain de porphyres stratifiés, dans les Cordillères ; sur le rapport qui existe entre les filons métullifères et les terrains du

système des Andes. Par M. IGNACE DOMEYKO, Professeur de minéralogie et de géologie

au collège de Coquimbo (Chili).

tro

Dans tout le système des terrains qui consti- Division du systuent la pente occidentale des Cordillères du commer Chili, on voit trois principaux groupes de roches paux groupes de

terrains. qui correspondent à trois époques différentes :

1. Un terrain stratifié secondaire, antérieur au soulèvement des Andes;

II. Des masses soulevantes contemporaines de ces mêmes montagnes;

III. Des dépôts tertiaires postérieurs audit soulèvement.

Ces derniers, composés de couches horizontales, constituent une partie des plaines de la côte et entrent dans les vallées, où ils forment des doubles et triples vallons qui attestent autant d'é. poques survenues dans le soulèvement lent et continu de la côte, et postérieures au soulèvement brusque des Andes.

Le second groupe se compose de masses non Groupes de rostratifiées granitoïdes ou porphyriques, dont la

"fiées granitoldes. principale roche renferme quatre éléments : le quartz, le feldspath, le mica et l'amphibole. Selon qu'un de ces éléments prédomine ou fait disparaître les autres, on a la pegmatite, la dio

non strati

« AnteriorContinuar »