La vie d'un poète: Coleridge

Portada
Hachette, 1907 - 369 páginas
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 370 - ... principal. Nous croyons aussi que cette collection aura plusieurs autres avantages. Il est bon que chaque génération établisse le bilan des richesses qu'elle a trouvées dans l'héritage des ancêtres, elle apprend ainsi à en faire meilleur usage; de plus, elle se résume, se dévoile, se fait connaître elle-même par ses jugements. Utile pour la reconstitution du passé, cette collection le sera donc peut-être encore pour la connaissance du présent.
Página 367 - Avec une passion plus intense encore, parce qu'elle était mêlée de tendresse, notre siècle s'est appliqué à faire revivre les grands écrivains de toutes les littératures, dépositaires du génie des nations, interprètes de la pensée des peuples. Il n'a pas manqué en France d'érudits pour s'occuper de cette tâche; on a publié les œuvres et débrouillé la biographie de ces hommes...
Página 371 - BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 79, A PARIS LES GRANDS ÉCRIVAINS FRANÇAIS ÉTUDES SUR LA. VIE LES ŒUVRES ET L'INFLUENCE DES PRINCIPAUX AUTEURS DE NOTRE LITTÉRATURE Notre siècle a eu, dès son début, et léguera au siècle prochain un goût profond pour les recherches historiques.
Página 369 - L'idée de l'édition en beaucoup de volumes, des notes qui détourneront le regard, l'appareil scientifique qui les entoure, peut-être le vague souvenir du collège, de l'étude classique, du devoir juvénile, oppriment l'esprit; et l'heure qui s'ouvrait vide s'est déjà enfuie ; et l'on s'habitue ainsi à laisser à part nos vieux auteurs, majestés muettes, sans rechercher leur conversation familière.
Página 369 - L'objet de la présente collection est de ramener près du foyer ces grands hommes logés dans des temples qu'on ne visite pas assez, et de rétablir entre les descendants et les ancêtres l'union d'idées et de propos qui, seule, peut assurer, malgré les changements que le temps impose, l'intègre conservation du génie national. On trouvera dans les volumes en cours de publication des renseignements précis sur la vie, l'œuvre et l'influence de chacun des écrivains qui ont marqué dans la littérature...
Página 368 - C'est pourquoi, souvent, les anciens traités de littérature nous rebutent et les éditions complètes ne nous attirent point : ils conviennent pour les heures d'étude qui sont rares en dehors des occupations obligatoires, mais non pour les heures de repos qui sont plus fréquentes.
Página 369 - En somme, rappeler leur rôle, aujourd'hui mieux connu grâce aux recherches de l'érudition, fortifier leur action sur le temps présent, resserrer les liens et ranimer la tendresse qui nous unissent à notre passé littéraire; par la contemplation de ce passé, donner foi dans l'avenir et faire taire, s'il est possible, les dolentes voix des...
Página 143 - ... peut appeler composition un état dans lequel toutes les images apparaissaient devant lui comme des objets, en produisant parallèlement les expressions correspondantes, sans aucune sensation ni conscience d'effort. A son réveil, il lui sembla avoir gardé un souvenir distinct du tout, et prenant sa plume, son encre et son papier, il se mit immédiatement et avec passion à écrire les vers qu'on va lire.
Página 373 - Lafeneslre, de l'Institut. MALHERBE, par M. le duc de Broglie, de l'Académie française. BEAUMARCHAIS, par M. André Hallays. MARIVAUX, par M. Gaston Deschamps. RACINE, par M. Gustave Larroumet, secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts.
Página 372 - Barine. JOSEPH DE MAISTRE, par M. George Cogordan. FROISSART, par Mme Mary Darmesteter. DIDEROT, par M. Joseph Reinach.

Información bibliográfica